Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Les ouvriers, l’euro, les chiffres et ce qu’on en fait

samedi 23 février 2013
impression 0 réaction

« 80 % des ouvriers (veulent) rompre avec l’euro et (revenir) au franc »

dixit François Ruffin dans " dans DSK, Hollande, etc" : http://www.youtube.com/watch?v=r8LL... (un peu avant la 57 ème minute)

Le problème avec ce genre de propos c’est que quand on est de gauche on a aucune raison de ne pas croire ce monsieur sur parole. C’est que Ruffin c’est pas n’importe qui. Il est pote avec Pierre Carles et toute sa bande et plein d’autres encore. Et surtout il bosse pour l’émission de Mermet. C’est donc un bon gars bien comme il faut et en plus du genre super sérieux. Du moins d’après Acrimed et d’autres qui, paraît-il, s’y connaissent question sérieux (1). Bref Ruffin c’est pas comme tous ces conards de journaleux vendus au grand capital. Ruffin c’est peut-être pas un super-héros mais c’est quand même une sorte de super camarade ...

On peut le voir comme ça. On peut aussi le voir comme PMO (2) ou comme certains antifas (3) et là c’est plus vraiment le même son de cloche. Plus du tout même. On peut aussi, et c’est ce qu’on va faire ensemble, examiner ce que personne n’a cru bon de souligner. A savoir que Ruffin a dit une énorme connerie et que c’est passé comme une lettre à la poste (4). En tout cas, parmi les fans du film, personne et surtout pas les brontosaures façon Diplo (5) n’a trouvé à y redire. C’est sans doute ça le pire dans cette histoire. Pas qu’on soit face à un couillon de première mais qu’il y ait autant de crétins pour le suivre dans son délire national-patriotique.

En même temps vous me direz que ça a toujours été comme ça ; que quoi qu’il qu’il arrive il ne faut jamais désespérer Billancourt. Les murs peuvent bien s’écrouler, le prolétariat changer de forme voire de nature, l’Etat-nation être un modèle en passe d’être dépassé, les chiffres, des chiffres et seulement des chiffres ; il faut faire comme si on avait rien vu. Histoire que ça ne se voit pas ensuite. Et bien, une fois de plus c’est raté et ça c’est vu ...

Parce que le chiffre de Ruffin c’est bien évidemment du flan et ça c’est pas la faute aux journaleux vendus ni aux fonds de pensions américains, ni même à DSK ou à Flamby. Ca ne repose sur rien d’autre qu’un double fantasme : ouvriériste et protectionniste (s’il fallait le préciser). La réalité c’est tout le contraire. Pour début 2012 (moment où est sorti le film) le bon chiffre c’était par exemple 33 % des ouvriers qui étaient pour une sortie de l’euro (6). C’est certes bien plus que la moyenne des français au même moment (18 %) mais ça n’a rien à voir avec ce que croit comprendre Ruffin. On ne sait d’ailleurs pas comment lui est venu ce chiffre de 80 %. Chiffre qui a d’ailleurs été avancé par d’autres encore plus à donf que lui (7) et sans plus de précisions bien entendu.

Ce qu’on sait par contre c’est qu’il y a des chiffres qui pourraient éventuellement s’approcher de ces fameux 80 %. Mais pour ça faut il quand même tordre bougrement le réel. Il y a par exemple ce chiffre qu’on trouve dans un sondage, paru après la sortie du film, et qui rapporte que 77 % des ouvriers "regrettent" le Franc (8). Mais les regrets (ou la nostalgie) et le refus (ou la rupture) c’est pas tout à fait la même chose. Y a même comme un sacré fossé. Fossé difficile à franchir sauf pour Ruffin et ses potes néo-stals-patriotes qui visiblement n’hésitent devant rien et que rien ne semble d’ailleurs pouvoir arrêter quand ils sont lancés.

Qu’en conclure ? Car il faut bien tirer quelque chose de tout ça. Et bien vous en pensez ce que vous voudrez, mais ce que j’en dis c’est qu’à l’heure du "capitalisme cognitif" et de la "révolution informationnelle", c’est pas comme ça que la gauche de gauche va relever la tête et se trouver des copines et des copains (9) Ca donne plutôt envie de la fuir ou de lui rentrer dans le lard. Vous me direz Ruffin et ses copains c’est pas toute la gauche de gauche. Et là je suis bien obligé de vous répondre que oui, encore heureux ! Mais que quand même, merde, ça fait peur. Très longtemps on a parlé de la droite la plus bête du monde. Mais plus ça va et plus je me dis que le vent a bien tourné.

(1) voir par exemple

acrimed.org/article3818.html

(2) http://www.piecesetmaindoeuvre.com/...

(3) http://paris.indymedia.org/spip.php...

(4) Plus c’est gros mieux ça marche comme dirait l’autre

(5) http://blog.mondediplo.net/2012-04-... (6) http://www.20minutes.fr/societe/896...

(7) initiative-communiste.fr/wordpress/ ?p=10472

(8) http://www.ladepeche.fr/article/201...

(9) évidemment ça dépend ce qu’elle veut trouver. Si c’est des neuneus qui votent FN y a peut être des chances d’y arriver, mais y en a au moins autant pour qu’une partie des troupes partent avec armes et bagages voir chez les fafs si l’air est moins frais.

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.