Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Don d’argent à la librairie anarchiste Freedom Press suite à une attaque à la bombe

mercredi 6 février 2013
impression 0 réaction

Ni-Dieu-Ni-Maitre.com : don d’argent à la librairie anarchiste Freedom Press suite à une attaque à la bombe. Notre solidarité est une arme que ni feu ni bombe ne peut détruire !

Une nouvelle bouleversante a secouée le mouvement libertaire en ce début de mois de février. La célèbre librairie anarchiste Freedom Press a subi une attaque à la bombe incendiaire dans la nuit du 1er février 2013. Cette attaque, soupçonnée d’être commanditée par l’extrême-droite, nous rappelle tristement les Autodafés des nazis en 1933 qui visaient à détruire la littérature opposée à leur idéologie. Combat 18 (« Combat Adolf Hitler », une organisation terroriste néo-nazie) avait déjà attaqué la même librairie en 1993 et y avait mit le feu.

La librairie Freedom Press, ouverte depuis 1886, est la plus ancienne librairie anarchiste en Europe encore ouverte. Ses racines remontent jusqu’au journal anarchiste Freedom de Pierre Kropotkine, célèbre activiste anarchiste et écrivain qui est aussi un des fondateurs de la librairie. Jusqu’à tout récemment, la librairie comptait plus de 8000 livres ainsi que des CD et d’autres publications militantes.

Les locaux de Freedom Press hébergent également des organisations anarchistes telles que l’Anarchist Federation, London Coalition Against Poverty, Advisory Service for Squatters, Solidarity Federation and Corporate Watch.

L’établissement a subi des dégâts qui s’élèvent à plusieurs dizaines de milliers d’euros et de nombreux livres ont été détruits dans le feu qui a suivi l’explosion, incluant certains exemplaires uniques ou très rares ayant une grande valeur historique. Heureusement, personne n’a été blessé.

Freedom Press, qui n’avait pas d’assurances, lance donc un appel à la solidarité afin de récolter des dons pour se remettre sur pieds et rouvrir ses portes.

La boutique de t-shirts libertaires Ni-Dieu-Ni-Maitre.com répond donc à cet appel en fournissant un soutien financier immédiat aux camarades de Freedom Press suite à cet attaque d’une lâcheté indescriptible nous rappelant les moments les plus horribles du siècle dernier. Un premier don de 250$ sera envoyé cette semaine et d’autres suivront les mois prochains selon les revenus mensuels.

L’information est une richesse qui doit être défendue à tout prix et l’éducation libertaire est le fondement nécessaire à l’établissement de toute société anarchiste. Les lieux comme Freedom Press sont rares et les idées qu’ils transmettent plantent les graines de l’anarchisme. Nous nous devons de rester solidaires afin de préserver nos idées et de continuer à transmettre les philosophies anarchistes d’aujourd’hui et d’hier qui seront les racines des révolutions de demain !

Face aux fascistes qui veulent nous faire taire et censurer nos idées en imposant les leurs, restons solidaires. Ni agressions ni intimidations ne viendront à bout de nos idées !

Solidairement, Ni-Dieu-Ni-Maitre.com / No-Gods-No-Masters.com / Ni-Dios-Ni-Amo.com

Pour en savoir plus : http://www.ni-dieu-ni-maitre.com/bl...

Pour acheter un t-shirt qui servira à aider Freedom Press : http://www.ni-dieu-ni-maitre.com

Note : les chèques de dons peuvent être envoyé à l’adresse suivante : Freedom Press, 84b Whitechapel High Street, London E1 7QX.

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.