Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

émission Le Vivre Ensemble supprimée de radio libertaire

dimanche 20 janvier 2013
impression 3 réactions

Merci de publier et rendre visible la lutte, Nad ex LVE

L’émission « Le Vivre Ensemble » supprimée de Radio Libertaire

lundi 7 janvier 2013, par Bads

L’émission LE VIVRE ENSEMBLE a été supprimée par le secrétariat de Radio Libertaire en novembre, après cinq ans d’existence.

Considérant que les auditeurs et auditrices ne sont pas des consommateurs et consommatrices radiophoniques passives, nous avons décidé de les informer publiquement, et nous invitons toutes les personnes qui l’écoutaient à réagir, et toutes les personnes qui ne l¹ont jamais écoutée mais que cette interdiction indigne, à exprimer ici leur sentiment, signer la demande de réintégration de l’émission, et écrire au secrétariat de Radio Libertaire.

Les raisons de cette suppression ? Un vieux mandat de la Fédération anarchiste (que nous rendons public dans la réponse complémentaire que nous faisons) et des plaintes concernant le fait que nous nommions et questionnions l’anti-spécisme sur l’antenne, avec certains et certaines invitées. Des plaintes de qui ? Des gens...

"Le Vivre Ensemble" est convaincu que ce sont les idées anarchistes que la Fédération anarchiste appauvrit en interdisant tout questionnement et réflexion éthique sur la place de l’humain sur Terre en général, et en particulier par rapport aux individus des autres espèces animales qui y vivent.

L’idée anarchiste, pour "Le Vivre Ensemble", n’est pas une idée figée, un dogme, mais au contraire devrait être l’initiatrice des questionnements et des luttes présentes et à venir.

Le collectif du "Vivre Ensemble" s’étonne qu’une idée qui n’est ni raciste, ni sexiste, ni homophobe, ni insultante, ni fasciste, ni nuisible puisse être interdite d’énonciation sur une radio anarchiste. Surtout une idée qui va questionner au fondement même des hiérarchies et des hiérarchisations, et qui refuse toute domination.

En conséquence, nous contestons ci-dessous la valeur d’un mandat fédéral fondé sur des erreurs manifestes ou des déformations malintentionnées, des affirmations mensongères sur l’anti-spécisme.

Pour mémoire, l’anti-spécisme, né dans les années 1970, pose une question nouvelle : l’espèce à laquelle appartient un être sensible est-elle un critère éthique pertinent pour décider de la manière dont on doit le traiter et des droits qu’on doit lui accorder ? C’est un mouvement de réflexion, un combat politique, une utopie, la proposition d’un monde sans plus aucune hiérarchisation, débarrassé de toute idée de supériorité qui n’a apporté que des massacres et des génocides. C’est également une pratique, un mode de vie indissociable de la théorie qui remet en question certaines habitudes sociales comme la consommation de produits issus d’animaux exploités (viande, lait, etc.), leur utilisation comme agrément (cirques, zoos) ou comme « matériel » de laboratoire.

La critique du spécisme n’est absolument pas fondée sur la négation des spécificités humaines. Elle dit simplement que ces spécificités ne justifient pas les discriminations ; toute espèce présente des spécificités comme en témoigne depuis plusieurs décennies la recherche en éthologie : les autres animaux ont des capacités similaires aux nôtres dans beaucoup de domaines, ce sont des différences de degré, non de nature, qui nous distinguent.

Nous demandons donc aux militants et militantes de la Fédération anarchiste de tout faire pour que l’émission « Le Vivre Ensemble », injustement interdite, soit réintégrée sur Radio Libertaire.

Nous leur demandons d’engager également un débat informé au sein de leur organisation, sur la question animale et sur les présupposés réels de la lutte contre le spécisme, qui du coup aboutisse, nous n’en doutons pas, à l’abrogation d’un mandat qui ridiculise la FA, et qui pire est, les idées anarchistes. Le collectif de l’émission "Le Vivre Ensemble".

"On a commencé par couper l’homme de la nature, et par le constituer en règne souverain ; on a cru ainsi effacer son caractère le plus irrécusable, à savoir qu’il est d’abord un être vivant. Et en restant aveugle à cette propriété commune, on a donné champ libre à tous les abus. Jamais mieux qu’au terme des quatre derniers siècles de son histoire l’homme occidental ne put-il comprendre qu’en s’arrogeant le droit de séparer radicalement l’humanité de l’animalité, en accordant à l’une tout ce qu’il refusait à l’autre, il ouvrait un cercle maudit, et que la même frontière, constamment reculée, servirait à écarter des hommes d’autres hommes, et à revendiquer au profit de minorités toujours plus restreintes le privilège d’un humanisme corrompu aussitôt né pour avoir emprunté à l’amour-propre son principe et sa notion."

Claude Lévi-Strauss, Anthropologie Structurale Deux (1973), p. 53

Plus d’information : http://vivre.galerie-blog.com/L-emission-Le-Vivre-Ensemble.html

et la pétition : http://vivre.galerie-blog.com/Reponse-complementaire-au-mandat.html

La pétition est disponible dans la réponse complémentaire.

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours

voir les infos complémentaires ?

  • comme d’habitude, la FA s’enferme dans ses visions passéistes. Leur motion sur l’antispécisme est vraiment loin des idées anarchistes et bien mensongère.

    Solidarité antispéciste, anticapitaliste, antiautoritaire, antisexiste et antifasciste !

  • Quelles sont les positions du collectif "Le Vivre Ensemble" par rapport à l’apolitisme récurrent du milieux animaliste et d’un néo-fascisme rampant qui s’y installe tranquillement. Voir par exemple : http://paris.indymedia.org/spip.php...

  • émission Le Vivre Ensemble supprimée de radio libertaire 6 février 2013 10:35, par no meat, no milk, no masters

    Quelle mauvaise foi caractéristique de bureaucrate... le fascisme "rampant" traverse toute la société. F.A comprise (voir l’article "radio courtoisie sur 89.9" : http://luftmenschen.over-blog.com/a...). Les anarchistes vegans et végétaliens combattent ce type (governatori, qui nous appelle à juste titre "les vegans politiques") et les autres du même genre depuis des années (et se font virer de manifs pour ça) et il n’y a aucune complaisance avec eux ! Face à l’anti-antispécisme de la F.A et l’apolitisme du mouvement animaliste, les anarchistes vegans répondent par la résolution des deux. Assimiler fascisme et véganisme ou même antispécisme c’est juste gerbant de mauvaise foi et de calomnie... voir aussi l’article "la nécessité d’une lutte anti-fasciste au sein du mouvement vegan" (ici : http://actionantispeciste.free.fr/a...). Arrêtez de colporter des mensonges pour justifier des pratiques autoritaires.

CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.