Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Paris / Deux personnes arrêtées lors d’une action contre Vinci en soutien

dimanche 20 janvier 2013
impression 1 réaction

Paris / Arrestation de deux personnes lors d’une action contre Vinci en soutien à la lutte de Notre-Dame-des-Landes

Rassemblement dimanche 20 janvier, 11 heures, commissariat Riquet, 3 rue Riquet, Paris 19e.

Aujourd’hui, samedi 19 janvier, à l’occasion d’une journée d’action nationale de soutien à la lutte de Notre-Dame-des-Landes et contre le groupe Vinci – détenteur du marché de construction de l’aéroport -, deux personnes ont été arrêtées et sont actuellement en garde-à-vue, probablement au Service d’investigation transversale (SIT). Ces deux personnes ont été arrêtées aux alentours des Halles pendant une action d’affichage sur les palissades de l’actuel chantier de réaménagement réalisé par trois filiales de Vinci.

Samedi, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées pour décorer les palissades de Vinci qui construit en plein Paris une Zone À Commerces (on s’en étonne encore) avec quelques arbres mais point de bocage. La neige ne les a pas plus effrayées que la boue des forêts, sauf quand la police a surgi par surprise (on s’en étonne encore). Sans la moindre courtoisie champêtre, elle a fondu sur deux personnes sans précaution (il manquait des barricades). Ainsi les a Vinci évincés. Vicieux, ils ne veulent pas que les Halles deviennent une autre Zone À Défendre (c’est dire leur paranoïa). Leur paysage de répression et de commerces n’accueillant aucun triton crêté, on leur souhaite des invasions d’ours et de loups (et pire encore).

Vincira bien qui vincira le dernier. Vinci toujours vincible. Plutôt chômeuse que bétonneuse. ZAD ailleurs. Zone à Défendre Partout. Rappel : le 15 février prochain à la Parole Errante, à Montreuil, une grande soirée festnoz en soutien à la ZAD , libérez nos danseurs !

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours

voir les infos complémentaires ?

CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.