Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Occupation du PS à Paris en solidarité avec les sans papiers en lutte à Lille

jeudi 3 janvier 2013
impression 1 réaction

Depuis 13H30 le siège du Parti Socialiste, rue Solférino à Paris, est occupé en solidarité avec les grévistes de la faim de Lille. Les occupants se sont enchainés à l’intérieur et demandent à ce que M. Valls réponde favorablement aux revendications des grévistes de la faim sans papiers de Lille.

Les occupants dénoncent aussi l’expulsion des deux grévistes de la faim au 59eme jour et exigent leurs retour.

Appel à venir les soutenir devant le siège du P.S.

Faut-il mourir pour avoir des papiers ?

Le 2 novembre 2012, à Lille 125 sans-papiers se sont mis en grève de la faim. Ils et elles ont été pousséEs à ce geste désespéré par l’attitude scandaleuse de la préfecture. Celle-ci refusait tout contact avec le Comité de Sans Papier 59 (CSP 59), interdisait à ses services de recevoir les nouvelles demandes et multipliait les arrestations arbitraires et les violences contre les militants du CSP. Deux mois plus tard, ils et elles sont toujours 42, parmi lesquelLEs huit femmes à avoir décidé de prolonger la grève de la faim. Ils en sont ce jeudi à 63 jours c’est-à-dire dans une situation où certainEs risquent déjà des séquelles graves et durables.

La préfecture du Nord et le ministère de l’intérieur opposent une fin de non-recevoir à la revendication de régularisation pour laquelle ces femmes et ces hommes ont engagé cette action au péril de leur santé et de leurs vies. Plus grave encore le 31 décembre, ils ont expulsés vers l’Algérie deux des grévistes alors qu’ils étaient au 59e jour sans s’alimenter. L’un d’entre eux a du être hospitalisé dès son arrivée à Alger. Le ministre de l’intérieur a également refusé ce 31 décembre une demande de la Nonciature apostolique de recevoir une délégation de sans-papiers.

Ainsi, le gouvernement tente l’épreuve de force contre ces femmes et ces hommes dont le seul crime est d’exiger d’être traité dignement. Il joue le pourrissement de la grève en refusant toute ouverture au risque d’un drame qui peut arriver à n’importe quel moment. Cette situation est indigne et humiliante. Elle doit cesser.

Pendant sa campagne électorale, le candidat Hollande a promis de réparer les dégâts de la politique de Sarkozy. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de nous enchaîner au siège du Parti Socialiste pour rappeler à ce parti sa promesse de réparation. La réparation c’est maintenant et cela passe par : - L’ouverture immédiate de négociations réelles avec le CSP 59
- La régularisation de touTEs les grévistes de la faim,

A une situation de crise dont la responsabilité incombe entièrement au préfet, il faut une solution de crise immédiate.

Nous appelons à une marche de soutien à Paris, en même temps que se tiendra une manifestation à Lille, samedi 15h à République en direction du Ministère de l’Intérieur. Coordination Nationale des Sans-Papiers (CNSP), Comité des Sans-Papiers 59 (CSP 59), Coordination des Sans-Papiers 75 (CSP 75) , Ministère de la Régularisation de tous les Sans-Papiers (MRTSP), Comité des Sans-Papiers 17ème-St Just (CSP St Just) ; Collectif des Sans-Papiers 92 (CSP 92),Neuvième collectif de Sans-Papiers (9ème collectif), Association ADCSP, Association des Travailleurs Maghrébin de France (ATMF), Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP)

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours

voir les infos complémentaires ?

CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.