Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

L’imposture climato-sceptique

mardi 1er janvier 2013
impression 0 réaction

LES RENCONTRES DE LA RDL

L’IMPOSTURE CLIMATO-SCEPTIQUE

le mardi 22 janvier 2013, à 19 h au Lieu-Dit, 6 rue Sorbier, à Paris (M° Ménilmontant)

Rencontre avec Stéphane FOUCART, François JARRIGE et Jacques TREINER

autour de Les Marchands de doute de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (trad. J. Treiner, Le Pommier, 2012) et de Le Populisme climatique. Claude Allègre et Cie, enquête sur les ennemis de la science de Stéphane Foucart (Denoël, 2010).

« “Notre produit, c’est le doute.” Les lobbys industriels (industrie du tabac, de l’énergie, du pétrole…) ont, à coup de milliards de dollars, élaboré une stratégie destinée à éviter toute réglementation de santé publique ou environnementale qui aurait pu nuire à leurs intérêts. Une stratégie toute simple, qui a consisté à nier en bloc les preuves scientifiques de la dangerosité du tabac, du DDT, de la réalité du trou de la couche d’ozone, des atteintes environnementales des pluies acides… Discréditer la science et les scientifiques, semer la confusion : grâce à l’aide d’un petit groupe d’“experts indépendants” et de médias naïfs ou complaisants, cette stratégie a fonctionné et fonctionne toujours. Pour preuve : le réchauffement climatique – l’enjeu le plus important pour la planète et ses habitants – continue, en dépit des innombrables travaux menés à son sujet, en dépit de ses effets qui commencent à se faire sentir, d’être taxé de gigantesque supercherie. Enquête aussi implacable qu’incroyable, l’ouvrage témoigne de l’importance des faits scientifiques dans le débat public, et conduit à une réflexion profonde sur la vulnérabilité de la société mondiale – la tactique, mise au point outre-Atlantique, s’exportant bien – face aux “marchands de doute”. » (Présentation de Les Marchands de doute par l’éditeur.)

Stéphane Foucart, journaliste au Monde, est l’auteur de La Fabrique du mensonge. Comment les industriels détruisent la science (à paraître en février 2013 chez Denoël).

François Jarrige est historien et maître de conférences à l’université de Bourgogne. Ses travaux portent sur l’histoire de l’industrialisation et de ses controverses. Il est notamment l’auteur d’Au temps des « tueuses de bras ». Les Bris de machines à l’aube de l’ère industrielle (2009) et de Face au monstre mécanique (2009).

Jacques Treiner, physicien théoricien, professeur émérite à l’université Pierre et Marie Curie, enseigne à Science-Po Paris. Il a traduit Les Marchands de doute.

*** Rencontres organisées en association avec le Lieu-Dit et les librairies L’Atelier et Le Monte-en-l’air.

http://www.revuedeslivres.fr/limposture-climato-sceptique/

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.