Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Les syndicats français CGT, FSU et Solidaires aux côtés du peuple syrien

vendredi 7 décembre 2012
impression 6 réactions

Les syndicats français CGT, FSU et Solidaires aux côtés du peuple syrien

Déclaration commune CGT, FSU et Solidaires

Les organisations syndicales françaises CGT, FSU et Solidaires condamnent avec force la guerre menée par le régime Assad contre le peuple syrien.

Elles dénoncent ce régime sanguinaire qui a causé depuis vingt et un mois plus de 40 000 morts, contraint plus de 440 000 Syriens à se réfugier dans les pays limitrophes et qui a enfoncé le pays dans une logique de guerre.

Elles appellent la communauté internationale à redoubler d’efforts et de détermination pour que soient enfin respectés les droits humains et que cesse cette barbarie.

Face à cette tragédie, les Syriens ont besoin d’une aide humanitaire internationale. Les trois organisations françaises demandent aux gouvernements et aux instances internationales de mettre en œuvre des plans d’actions afin d’aider les populations de façon directe, sans intervention militaire étrangère et hors de tout contrôle de l’actuel régime syrien et de ses alliés.

Les syndicats français réaffirment leur solidarité avec le peuple syrien qui aspire à un régime démocratique, au respect des droits et des libertés publiques. Ils saluent son courage et demandent que les responsables de crime contre l’humanité commis en Syrie répondent de leurs actes devant la justice internationale.

Ils se déclarent déterminés à agir pour une meilleure information sur la situation en Syrie et solidaires des Syriens en lutte contre la dictature et pour la démocratie. Ils s’engagent enfin à soutenir les mouvements syndicaux indépendants qui émergent en Syrie.

Montreuil, le 5 décembre 2012

http://www.cgt.fr/Declaration-commune-CGT-FSU-et.html

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours

voir les infos complémentaires ?

  • Une annonce qui fait déjà grincer des dents toute la réacosphere

  • On se souviendra surtout du temps qu’il aura fallu avant que ces trois syndicats "se déclarent déterminés à agir pour une meilleure information sur la situation en Syrie"... c’est-à-dire, en clair, à cesser désormais de relayer, ou au minimum de tolérer, la répugnante propagande pro-Bachar à la sauce "anti-impérialiste". (Car ils n’ont pas plus d’informations "sur la situation en Syrie" que n’importe qui, comme tout le reste de cette "déclaration commune" le prouve suffisamment.) Beurk !

  • Visiblement les vieux réflexes de "l’anti impérialisme" made in france ont encore de vieux restes, il suffit de voir les communiqués publiés par le "front syndical de classe" regroupé autour de "l’historienne" Stalinienne Annie Lacroix Riz et de ses amis du PRCF qui continuent a défendre Bachar et son régime facho.

  • En complément d’information, pour le coup, on ne peut que conseiller d’aller jeter un oeil au virulent débat créé par cette déclaration sur Bellaciao, où l’on voit "le camp anti-impérialiste" issu des stalino-léninismes se déchirer en direct, entre ceux qui sont complètement intoxiqués par la propagande nazie de Bachar et ceux qui, tout de même, n’en peuvent plus d’entendre justifier le massacre de tout un peuple au nom de l’idéologie. C’est en quelque sorte l’équivalent, à "l’extrême-gauche", de la scission de l’UMP entre fascistes déclarés et prétendus "humanistes". C’est tout le vieux monde qui s’écroule : vive la révolution mondiale !

  • Tout nos camarade Iraniens et Syriens ont toujours surnommé "Bellacio" un site qui adore les dictatures Mollahcio ou Bellamollah. Et pour cause essayez de critiquer le régime d’Ahmadinejad chez Ferrario c’est le message assuré

    "vous n’êtes pas autorisés a publier sur ce site veuillez contacter le webmestre"

  • Et ca continue au tour du prétendu "front syndical de classe" de la bande de "l’historienne" Stalinienne Annie Lacroix Riz et des réactionaires du comité valmy ou les deux complaisants pros dictatures de service Jean Pierre Dubois et Francis Arzalier se déchainent contre cette déclaration syndicale

CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.