Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Rassemblement pour la relaxe pour des quinze postiers du 92

mercredi 5 décembre 2012
impression 0 réaction

Rassemblement pour la relaxe pour des quinze postiers du 92

mercredi 12 décembre 2012 à 13h

Palais de justice de Versailles 5 Place André Mignot Versailles (78) RER-C Versailles-Rive-Gauche Transilien-L Versailles-Rive-Droite

Postiers du 92 : Non à la répression !

15 postiers du 92 sont poursuivis en justice par des cadres de la Direction de la Poste des Hauts-de-Seine. Ces postiers sont tous des représentants locaux ou départementaux de SUD et de la CGT.

Ils risquent 5 ans de prison et 75000€ d’amende. Et en matière de répression, la Poste n’en est pas à son premier coup d’essai…

Lors de la grève du printemps 2010, les postiers du 92 se sont mobilisés contre la mise en place de réorganisations qui entraînent à la fois une dégradation du service public, une augmentation des maladies professionnelles, des accidents du travail et des suicides, dans la plus grosse entreprise du pays.

Face à cela, les grévistes ont multiplié les initiatives afin de faire entendre leurs revendications et exiger l’ouverture de négociations, refusées obstinément par la Direction de la Poste pendant plusieurs semaines.

En guise de réponse, la Direction a déployé de nombreux dispositifs sécuritaires : vigiles, police, huissiers…

Puis elle a mise à pied Bertrand Lucas et Yann Le Merrer pour 9 et 18 mois, elle a également cherché à licencier Gaël Quirante, mais a essuyé un refus à la fois de l’Inspection du travail et du Ministre du travail.

Pour finir, la Direction de la Poste tente de maquiller en « séquestration » de cadres l’une des visites du site de la direction par les grévistes.

Les syndicalistes combatifs du 92 sont un obstacle au rouleau compresseur anti-social de la Direction de la Poste : c’est pourquoi elle veut s’en débarrasser.

La répression qui vise les 15 postiers n’est qu’un exemple parmi d’autres de la répression patronale qui sévit dans la période actuelle (Continental, Dalkia…). Les militantes et militants qui se dressent face à l’arbitraire sont souvent eux-mêmes victimes d’un harcèlement disciplinaire et pénal.

Cette bataille pour les Postiers du 92 est en enjeu pour toutes et tous, contre les multiples atteintes aux libertés. Gagner ce procès sera un encouragement à toutes les résistances sociales.

Non a la criminalisation de l’action syndicale postiers du 92 : Non à la répression ! Comité unitaire contre la répression 92

Visitez le site :

http://les15postiersdu92.blogspot.com.es/

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.