Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Rassemblement de Solidarité avec l’Azawad et le MNLA à Paris.

mercredi 28 novembre 2012
impression 0 réaction

Tamazgha appelle à la mobilisation pour l’Azawad... mardi 27 novembre 2012

devant l’Assemblée NationalePlace du Président Édouard Herriot, Paris 7ème.Métro : Assemblée nationale (L12) ou Invalides (L8 et 13/ RER C)

Dans une déclaration, rendue publique le 26 novembre 2012, Tamazgha réaffirme son engagement aux côtés des Azawadiennes et Azawadiens décidés à mener au bout leur combat de libération nationale.

En effet, au moment où la communauté internationale assiste passivement à la souffrance du peuple de l’Azawad, les combattants du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) mènent la guerre aux terrorisme islamiste qui gangrène le territoire de l’Azawad voilà maintenant plus d’une décennie.

Ci-après a déclaration de Tamazgha.

La Rédaction.

Le MNLA face à la lâcheté de la communauté internationale

Huit mois après la libération de l’Azawad par le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA), la communauté internationale s’obstine à ignorer la volonté des Azawadiennes et Azawadiens d’accéder à leur indépendance. Alors même que cette libération est l’aboutissement d’une lutte qui a duré plus d’un demi-siècle face à un État colonial qui n’a pas hésité à pratiquer une politique génocidaire à l’égard des Touaregs.

La communauté internationale qui brille dans certains cas par son soutien aux combats des peuples pour leur autodétermination semble, en ce qui concerne l’Azawad, totalement indifférente, voir hostile, à l’appel du MNLA. Il semblerait donc qu’il y ait des peuples méritant plus que d’autres d’accéder à leur indépendance.

Pour stigmatiser le MNLA et anéantir les chances d’aboutissement de son combat pour l’indépendance, on a fait croire que ce mouvement avait des accointances avec des groupes islamistes, notamment Ansar-Dine. Les médias, en particulier l’AFP, ont alimenté cette idée mensongère et ont contribué à entretenir la confusion entre le MNLA et les terroristes islamistes. L’entretien de cette confusion vise à discréditer le MNLA et son combat pour l’indépendance de l’Azawad. Mais voilà qu’aujourd’hui, le MNLA qui mène une guerre ouverte aux terroristes islamistes est lâché par cette même communauté internationale qui prétend vouloir éradiquer ce fléau dans l’Azawad.

En agissant ainsi, la Communauté internationale se trahit et trahit les valeurs qu’elle prétend porter. Elle ne se soucie véritablement que de maintenir l’intégrité territoriale d’un État créé de toutes pièces par la France coloniale au détriment de la liberté d’un peuple qui, en 1958 déjà, avait fait savoir sa volonté de récupérer son territoire.

Tamazgha dénonce avec la plus grande vigueur l’attitude indigne d’Etats supposés défendre et même garantir les droits des peuples à vivre en paix. Il est consternant de constater que des puissances sacrifient les valeurs qu’elles prétendent défendre devant la prégnance de leurs intérêts économiques. Force est de constater que même les organisations dites des Droits de l’Homme s’en tiennent au mutisme face à la souffrance d’un peuple.

Le MNLA livré à lui-même face, d’une part, à l’Etat algérien qui entretient le terrorisme islamiste dans l’Azawad et, d’autre part, à la Communauté internationale, et à sa tête la France, qui veut maintenir l’Azawad sous la domination de l’Etat malien, ne peut compter que sur le soutien que peuvent lui apporter les Amazighs ainsi que les épris de justice et de liberté à travers le monde. Devant la gravité de cette situation, Tamazgha lance un appel pressant à l’ensemble des Amazighs, là où ils sont, afin de se mobiliser aux côtés de leurs frères Touaregs. Seule une mobilisation massive est à même de faire face à l’alliance internationale anti-Azawad. Aujourd’hui, nous nous devons d’être aux côtés des Touaregs qui se battent pour leur souveraineté et leur dignité, et tout ce que nous pouvons leur apporter comme soutien contribuera certainement à faire aboutir leur combat, notre combat.

Vive l’Azawad indépendant !

Tamazgha Paris, le 26 novembre 2012

APPEL

Rassemblement de Solidarité avec l’Azawad et le MNLA à Paris.

Samedi 1er décembre 2012 à 15h Devant l’Assemblée Nationale

Place du Président Édouard Herriot, Paris 7ème.

Métro : Assemblée nationale (L12) ou Invalides (L8 et 13/ RER C).

Soyons nombreuses et nombreux à ce rassemblement ! Ne laissons pas le MNLA tout seul ! Montrons au monde que nous ne lâcherons jamais le MNLA dans son combat pour la liberté et la dignité des Azawadiennes et Azawadiens !

Dénonçons l’attitude de la France responsable du drame touareg !

Toutes et tous devant l’Assemblée nationale le samedi 1er décembre à 15h !

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.