Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Résumé de mon week-end en garde à vue pour dégradation légère

mercredi 28 novembre 2012
impression 5 réactions

À DIFFUSER LE PLUS LARGEMENT POSSIBLE

Vous que je connais de prêt ou de loin, de Paris, de Bourges ou d’ailleurs, je vous transmets le résumé de mes 62h de “privation de liberté”, (48h de garde-à-vue puis 14h de dépôt du Palais de Justice) à Paris entre le vendredi 16 et le dimanche 18 novembre 2012.

Ceci pour “dégradation légère de bien privé en réunion” (5 affiches collées et quelques phrases écrites au feutre “Posca”). Comme c’est politique (contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes), ça passe mal… et on nous le fait payer. Assez cher.

https://juralib.noblogs.org/files/2012/11/SIT-Solen.pdf

Diffusez-le, parlez-en, posez des questions, écrivez un article, postez-le sur facebook ou twitter : d’ici notre procès le 16 JANVIER 2013 AU TGI DE PARIS À 9H, il faut médiatiser le plus possible ce qui se passe en France sous ce gouvernement, que cela concerne Notre-Dame-des-Landes ou non.

Un rassemblement est organisé en même temps que notre jugement : devant le TGI, au 4, Bd du Palais, 75001 Paris à 8H30 le mercredi 16 janvier 2013. Nous avons besoin d’un maximum de monde pour montrer que nous ne sommes pas seuls face à la répression et que notre traitement est disproportionné par rapport aux faits reprochés.

Solen Ferrandon-Bescond – 26 novembre 2012

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours

voir les infos complémentaires ?

CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.