Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Communiqué fédéral d’Alternative Libertaire : Qui gagnera la guerre des gangs à la Mafia UMP

mardi 27 novembre 2012
impression 0 réaction

Communiqué fédéral d’Alternative Libertaire : Qui gagnera la guerre des gangs à la Mafia UMP ?

Depuis une semaine l’UMP est un véritable champ de bataille. L’enjeu du conflit : la direction du parti. A vrai dire l’issue de celui-ci ne changera pas la donne pour tous ceux et celles qui depuis des années subissent les politiques patronales, racistes et autoritaires mises en oeuvre par les différents gourvenements. Que ce soit l’équipe de Fillon ou celle de Copé qui dirige l’UMP les idées sont les mêmes et seules les personnes sont différentes.

Par contre ce que nous montre ce pataquès c’est la véritable nature de la démocratie bourgeoise. Coups de pression, bourrages d’urnes, retournement de vestes et magouilles en tous genres ne sont pas des pratiques exceptionnelles mais sont, au contraire, les fruits d’un apprentissage sur le long terme. Cet apprentissage est celui qui s’opère à travers l’exercice du pouvoir à tous les échelons : ministères, mairies, conseils régionaux, généraux, etc. Exercice du pouvoir dans le cadre d’une "démocratie" où les pratiques clientélistes et les passe-droits sont monnaie courante, où les élus n’ont pas de compte à rendre après leur élection et où les attitudes de chefaillons sont valorisées.

Le congrès du parti socialiste en 2008 avait donné le même spectacle affligeant. Pour ces partis de gouvernement ces pratiques sont habituelles et normales, ce sont celles du "jeu" de la démocratie bourgeoise. Les enjeux ne sont pas minces : l’exercice du pouvoir offre en effet un nombre incalculable d’avantages personnels à ceux qui y accèdent.

Ces derniers ont beau jeu de stigmatiser les assemblées générales de grévistes à la SNCF ou dans les facs, de stigmatiser les mobilisations, les résistances qui s’expriment face à leurs politiques antisociales et racistes. Même imparfaites, celle-ci seront toujours mille fois plus démocratiques et vivantes que la sinistre "démocratie" bourgeoise.

Aujourd’hui, partout c’est par la construction de contre-pouvoirs, de mobilisations, d’assemblées générales dans nos lieux de travail, de vie et d’étude que nous posons les bases d’une démocratie véritable débarrassée des tares de la démocratie bourgeoise. Une démocratie vivante contrôlée par toutes et tous et au profit de tout le monde. Cette démocratie a un nom : l’autogestion.

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.