Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

VINCI : course poursuite sur la seine

mercredi 7 novembre 2012
impression 0 réaction

VINCI : course poursuite sur la seine

Mardi 6 novembre 2012 à 13h30, des militants ont été à la rencontre des actionnaires de VINCI. Une visite guidée sur le thème de l’urbanisme avait été organisée par la multinationale. Les militants ont déployé des banderoles et distribué des tracts pour marquer l’implication de la société dans les expulsions opérées sur les terres convoitées pour le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes.

Déploiement de banderolle

Par ce geste, nous dénonçons la violence du gouvernement socialiste qui expulse depuis le mardi 16 octobre 2012 les centaines d’habitants et d’agriculteurs qui vivent sur les terres du projet d’aéroport de Notre-Dames des Landes près de Nantes dont Vinci est le promoteur. Ce projet qui est né il y a 40 ans a toujours rencontré une opposition déterminée qui l’a considérablement ralenti. M. Ayrault, ancien maire de Nantes et actuel premier ministre a été la figure principale dans la relance de cet aéroport inutile et couteux. Inutile parce qu’il existe déjà un aéroport à Nantes. Coûteux car les collectivités territoriales qui devront supporter la moitié du financement du projet qui endettera l’Etat qui se porte garant des pertes. De plus, il sacrifiera 1800 hectares de terres agricoles et de campagne habitée. Le gouvernement ne veut rien entendre et souhaite maintenir coute que coute ce projet. Nous ne les laisserons pas faire, ils ne nous feront pas taire.

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.