Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Nouveau squat ouvert à Charonne, besoin de soutien !

dimanche 4 novembre 2012
impression 10 réactions

Un nouveau lieu a été ouvert ce soir par des mal-logés au 141 rue de Charonne, métro Charonne, ligne 9. Besoin de soutien et de couvertures !

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours

voir les infos complémentaires ?

  • Une personne a besoin detre hebergée, ya de la place ?

  • reçu un message à 22h disant que les flics étaient devant l’immeuble

  • Expulsion en cours, grosse presence policiere ...

  • le 141 rue de charonne vient d’être expulsé... une trentaine d’arrêtés en route vers le commissariat du 18è a priori.

  • ça en est où ?

  • expulsion plein de creus et occupants embarqués au dernières nouvelles

  • encore un squat expulsé... 5 novembre 2012 01:23

    hélas sitôt occupé ce nouveau lieu a été brutalement expulsé..une cinquantaine de personnes étaient venus soutenir les habitant(e)s (des familles, 10 enfants, 2 femmes enceintes). trois voitures de police, puis de plus en plus de flics. voyant qu’ils allaient attaquer on a décidé de rentrer tous dans l’immeuble.mais les flics en ont profité pour se précipiter vers la porte, il a fallu la refermer en catastrophe, 20 sont restés devant la porte. on est resté environ une heure devant, face aux flics, en criant " non aux expulsions" "et honte à ce pouvoir qui fait la guerre aux mal logés !" et "les voisins avec nous !" ça a marché, des voisins sont venus se joindre à nous ! plusieurs nous ont laissé leurs coordonnées. les soutiens ont été repoussés brutalement par les CRS et leurs boucliers de part et d’autre de la rue. vers minuit la porte a cédé et les camarades ont été embarqués. il y aurait eu des violences mais (paraît il, à confirmer) "rien de trop grave".

  • - 31 personnes ont été évacuées de l’immeuble.

    - 1 est mise à l’écart par les flics, devant l’autobus de la préfecture. On est sans nouvelle à cette heure (GAV ?)

    - les 30 autres montées dans le car, pour vérification d’identité dans le 18ème.

    - 1 personne n’en est pas sortie. elle serait en GAV pour violence sur agent.

    Par ailleurs, on a entendu parler d’un ou deux blessés durant les charges sur les camarades restés dehors.

  • D’autres nouvelles ou pas que s’est il passé pour les personnes embarquées

  • Prises d’identité pour tout le monde. La plupart à l’oral, certains fouillés et leurs papiers trouvés. 28 personnes relâchées, la 29e, une camarade ; a été gardée à vue environ 40 heures, et sortie depuis avec une convocation au tribunal pour "violences sur agent". Voilà le bilan.

CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.