Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Conférence publique du militant révolutionnaire américain Loren Goldner

jeudi 1er novembre 2012
impression 0 réaction

Comprendre la crise et son système… pour mieux en sortir !

Depuis cinq / trente / quarante ans, on nous bassine avec LA crise. Pourtant, on ne sait toujours pas ce que c’est.

Paradoxalement, c’est l’ensemble de ce monde qui devient inintelligible au moment même où la majorité de la population vit concrètement des difficultés croissantes… Il faut dire que la bourgeoisie aux commandes de cette société met tout en œuvre afin de rendre SA crise la plus incompréhensible possible aux yeux de ceux qu’elle exploite.

Des politiciens aux experts en passant par les gangsters du MEDEF, chacun y va de ses mensonges plus ou moins confus et contradictoires, de ses recettes clientélistes pour sortir de la crise :

nous aurions trop profité durant des années, nous nous serions trop endettés ; les chômeurs seraient des feignants ; il y aurait trop d’immigrés-qui-volent-le-travail-des-Français, de profiteurs, d’assistés, de fonctionnaires.

En gros : la crise, ce serait de notre faute.

La classe capitaliste nous somme, en revanche, de rester aveugles sur cette magistrale arnaque qui consiste à nous déposséder en permanence des fruits de notre travail et de notre avenir en nous noyant sous la marchandise et les occupations abêtissantes.

À la marge du système et de ses relais médiatiques, l’extrême-droite, fidèle à elle-même, désigne des boucs-émissaires : les juifs, les immigrés, les sans-papiers, une poignée de banquiers malfaisants, etc. À l’extrême-gauche, le discours majoritaire est souvent empreint d’une nostalgie du « bon » État-providence, d’un capitalisme « régulé » ou moins « libéral ».

Comprendre la crise, c’est rejeter ces impasses xénophobes et ces illusions réformistes, c’est comprendre la société capitaliste qui la sécrète.

LE MARDI 6 NOVEMBRE 2012 À 19H30, AU CENTRE INTERNATIONAL DE CULTURE POPULAIRE (21 ter, rue Voltaire, Paris 11ème, métro Nation ou Rue des Boulets), des travailleurs, chômeurs, étudiants organisent une conférence publique (Entrée libre) :

Loren Goldner activiste internationaliste américain, théoricien révolutionnaire, après plusieurs conférences en Europe, présentera son analyse de la crise capitaliste.

Les Amis De Loren Goldner

Groupe d’Action Pour la Recomposition de l’Autonomie

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.