Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Non au nucléaire, Solidarité avec la Révolution des Hortensias au Japon

mercredi 24 octobre 2012
impression 0 réaction

SAIKADO HANTAI !

Non au redémarrage du nucléaire au Japon – Arrêt immédiat partout ailleurs

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées samedi après midi 13 octobre 2012 aux abords de l’ambassade du Japon à Paris (pendant les journées de mobilisation internationale des 13 et 14 octobre).

Nous étions là pour montrer notre solidarité avec tous les antinucléaires du Japon qui depuis des mois s’opposent au redémarrage des réacteurs dans leur pays et demandent l’arrêt du nucléaire. Le mouvement au Japon est maintenant connu sous le nom de « Révolution des Hortensias ».

Pour voir l’ensemble des vidéos de cette journée et les différentes interventions, cliquez ici !

Au mépris des conséquences dramatiques et permanentes de la catastrophe de Fukushima toujours en cours, le gouvernement japonais persiste à promouvoir un mix énergétique incluant le nucléaire au moins jusqu’en 2030, et a donné son accord pour le redémarrage de deux réacteurs de la centrale de Ohi.

Vivre avec un dosimètre autour du cou, soupçonner la nourriture et finalement se résoudre à l’ingérer quand même, ne pas boire l’eau du robinet sans peur, éviter de circuler sous la pluie porteuse de particules radioactives, ne plus pouvoir emmener les enfants jouer dehors, tout cela est insupportable, inacceptable.

Au Japon, comme en ex-URSS, et dans toutes les zones contaminées, le plus banal des actes quotidiens devrait dorénavant et pour toujours être soumis au contrôle de la radioactivité, ou pire, sera laissé à l’auto-contrôle permanent qui transfère la responsabilité des conséquences du crime à celui qui n’a d’autre choix que de les subir.

Pour les Japonais qui se révoltent contre le nucléaire et pour nous tous qui refusons d’être les victimes de la prochaine catastrophe, le mot « vie » a encore un sens.

NI SILENCE, NI OUBLI, NI RESIGNATION !

Voir vidéos en Français, en Anglais, en Japonais...

Manifester devant l’ambassade nous a été interdit par les forces de police sur ordre de l’ambassade du Japon. Sous le gouvernement pro-nucléaire Sarkozy nous avions pu le 10 mars 2012 (sans déclaration préalable de la manifestation) nous installer sans problème en face de l’ambassade. Ce 13 octobre avec le nouveau gouvernement pro-nucléaire socialo-écologiste, c’est toute la rue de l’ambassade qui nous était interdite sous peine d’intervention des gardes mobiles...

Néanmoins, plus tard dans la journée, la façade de l’ambassade du Japon fut largement redécorée d’hortensias.

Solidarité Fukushima Paris*.
solidaritefukushimaparis@yahoo.fr

http://erreurhumaine.wordpress.com - https://www.facebook.com/humaine.erreur



* Nous sommes des individus indépendants qui souhaitons agir en solidarité avec les antinucléaires japonais et en écho à leurs actions. Notre premier rassemblement (sans logo, et non festif) le 10 mars 2012 à Paris (voir vidéo), répondait à l’appel du groupe japonais Frying Dutchman « Human Error : One Milllion Person Parade ». http://fryingdutchman.jp/eng.php

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.