Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Comme un avant-goût de maintenance aéronautique...

dimanche 21 octobre 2012
impression 0 réaction

En ce samedi matin à Dijon, le PS et Vinci ont eu une petite idée des saloperies qu’ils tentent d’imposer au bocage de Notre-Dame-des-Landes. L’huile de vidange, c’est désagréable à nettoyer, et justement, il y en avait plein leurs murs. Tellement qu’ils ont dû reporter leur conseil, les socialos. Sur la façade du local PS, elle a craché : « Vinci, dégage ! PS : On t’oublie pas ! Mort à Vinci » Quant aux jolis bureaux de Vinci, ils ont été redécorés d’un « Prends ZAD’ans ta gueule ! ». C’est le Bien Public, torchon local, qui nous apprend tout ça, photo à l’appui. Il y en avait 2, mais celle des locaux de Vinci a ’’mystérieusement’’ disparu :

http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2012/10/21/dijon-des-tags-anti-vinci-visent-la-federation-du-parti-socialiste

Ailleurs dans la ville, on a pu apercevoir des tags « Ici ou ailleurs, Vinci dégage ! » (sur des barrières de chantier place Wilson), ainsi que des pochoirs « Vinci dégage ! » (sur les murs de la Bourse du Travail). Il se murmure que le message s’étend peu à peu, de bâtiment en bâtiment. On espère qu’il prenne d’assaut le béton, d’ici à Nantes en passant par Moscou.

Solidarité avec les résistances sur place et ailleurs contre l’aéroport et le monde qu’il transporte. Ce n’est qu’un début.

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours
CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.