Agenda

<<  juillet 2014   >>
lumamejevesadi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda

Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Manif au salon de l’auto : photos et vidéos

mercredi 10 octobre 2012
impression 6 réactions

Voir les photos et vidéos sur : http://lacausedupeuple.blogspot.fr/2012/10/manif-au-salon-de-lauto-photos-et-videos.html

Ce mardi 9 octobre 2012 a eu lieu un rassemblement d’une vingtaine d’usines au salon de l’auto.

L’appel a reçu une bonne réponse et plusieurs milliers d’ouvriers et ouvrières étaient présents. On a ainsi retrouvé les PSA, Renault, Ford, Faurecia, ArcelorMittal, Goodyear, Continental, Sanofi, 3 Suisses, Fralib, Samsonite, Prevent Glass, etc.

La manif fut dès le début très combattive. Les bleus étaient là en masse et bloquaient les accès au salon.

Nous l’avons annoncé dès le début à coup de slogan : "On va rentrer !" "Aucune usine ne doit fermer !". Mais dès la première tentative, les bleus ont sortis la gazeuse. Plutôt que de décourager les ouvriers et ouvrières présentes, l’affrontement s’est amplifié et radicalisé et les pavés et parpaings ont remplacé les œufs et la farine.

Certains délégués syndicaux ont essayé de calmer la légitime colère des ouvriers et ouvrières présentes mais leur discours n’a pas eu d’écho. Un délégué a même été jusqu’à essayer de mettre en avant la "légitimité du travail" des CRS ! Ces discours creux et loin de la réalité n’ont pas découragé les manifestants de lutter pour rentrer.

A plusieurs reprises nous étions presque rentrés mais à chaque fois les gaz lacrymo nous en ont empêchés.

A noter qu’après avoir forcé les bleus à se protéger derrière les grilles, ils ont tenté une nouvelle sortie qui fut très brève : la trentaine de CRS sont repartis en courant sous une pluie de projectiles !

A part des larmes et de la colère, pas de blessés de notre côté ; par contre, quatre de leur côté.

La révolte est présente et elle est indéniable, transformons-la en force pour la révolution !

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours

voir les infos complémentaires ?

  • Ce ne sont pas des Crs mais des gendarmes mobiles... Quel était vraiment le but de cette manifestation, sachant que la grande majorité des présents-tes quitterait les lieux pour rejoindre la manif place d italie ? Les bleus n’avaient à tenir le salon que 2H30 sans trop de violence car après c’était la promenade mujito-merguez, qui ne devait pas avoir de prétexte pour se transformer en manif des sidérurgistes version 23 mars 1979

  • Belle mise en scène , bravo la cégète !

  • Je defends pas la CGT, loin de la, mais je pense pas que la colère de ces ouvriers soit une mise en scène, et je trouve ça très méprisant comme jugement. L’anti-syndicalisme primaire pousse certains a regretter de voir la base se durcir, quand pourtant ils appellent eux-mêmes à la révolution.... Bientôt ils vont nous expliquer qu’eux seuls sont légitimes pour jeter des cailloux sur les gendarmes, et qu’on n’a pas le droit de le faire en portant la chasuble d’un syndicat

  • Tu défends pas la CGT mais tu la défends quand même, puisque tu soutiens le cinéma qui a eu lieu. C’est pas parce que les ouvriers sont en colère que le cadre de leur colère n’est pas une mise en scène !

    Quant aux ouvriers appelant à la révolution, on ne doit pas vivre sur la même planète. Un jour peut-être, mais là...

  • La question qui suit est sans rapport direct avec le fond de l’article, mais plutôt sur ses rédacteurs. Excusez mon manque de culture révolutionnaire, mais j’aimerais qu’on m’explique en quoi Indymedia Paris considère les maoïstes plus respectables que les stalinistes qui sont allègrement critiqués ici (à juste titre il me semble). Les millions de mort causé par l’un sont moins grave que ceux causé par l’autre ?

  • Manif au salon de l’auto : photos et vidéos 15 octobre 2012 11:25, par show

    le vrai est un moment du faux G. D. La société du spectacle

CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.