Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Stéphane Paoli, l’information, et la liberté d’expression

lundi 12 mars 2012
impression 4 réactions

Dimanche à 12h10 un groupe anti nucléaire s’invitait à l’émission de Stéphane Paoli sur fRance Inter . L’antenne n’a pas été coupée et on peut entendre ce passage

http://podcast.blog.lemonde.fr/2012/03/11/incident-nucleaire-sur-france-inter/

La réaction de Stéphane Paoli sera jugé par de nombreux auditeurs comme professionnelle...Néanmoins Stéphane Paoli n’a pas laissé les militants s’exprimer ... Stéphane Paoli fait son émission et en "bon" professionnel qu’il est, juge et décide de ce qui se passe et se dit dans son émission,sur sa radio. Son argumentation : Vous seriez venu me voir avant ,je vous aurai laissé ...sous entendu vous exprimer n’est assortie d’aucune garantie . Vous imaginez ce "grand journaliste " répondre positivement à la requête d’une bande de gueux qui veulent s’exprimer ainsi à l’antenne ? Ce serait vraiment une première . Stéphane Paoli travaille dans sa radio et fait son émission pourtant sa radio est une radio publique mais nous savons ce qu’il en est d’une radio d’état... Stéphane Paoli aurait pu accorder au nom de la liberté d’expression 5 minutes ce qui aurait été largement suffisant pour annoncer l’action à la gare du nord à 14heures ...mais il ne pas fait car c’est lui qui décide puisque c’est son émission... Il se trouve qu’il m’est arrivé d’écouter parfois son émission ...Dernièrement le 29 janvier dernier Stéphane Paoli a consacré la seconde moitié de son émission soit 30 minutes au Japon et à .....,au risque séismique,exclusivement au risque séismique !!! A aucun moment,vous imaginez,la réalité nucléaire n’a été évoqué par lui même ou par ses invités !!! L’émission est réécoutable là :

http://www.franceinter.fr/archives-diffusions/137517/2012-01

Ecoutez de 0 à 3’,l’intro et la suite de 53’ 44 à la fin.........

Pendant 30 minutes Stéphane Paoli parle avec ses invités des pires tremblements de terre qui se sont passé au Japon et de ce qui risque d’arriver sans jamais à aucun moment parler des conséquences sur les réacteurs nucléaires qui sont au nombre de 54...... C’est depuis cette émission que je m’étais dit que Stéphane Paoli,lui aussi faisait partie de cette bande de "Chiens de garde" . Parler de Fukushima ,du Japon,des tremblements de terre sans évoquer,sans prononcer à aucun moment, le mot centrale ou le mot nucléaire ,il fallait le faire et Stéphane Paoli l’a fait !

Un gueux

L'ajout d'informations complémentaires est fermé car l'article à plus de 365 jours

voir les infos complémentaires ?

  • Ouaip, sauf que ce genre d’intervention potache n’aboutie pas, si cela avait été fait avec un minimum de préparation et de reflexion, ils auraient pu etre informés (par des moyens préparés) que l’antenne n’était pas coupée et que c’etait l’occasion de profiter de la bonne plage de direct. Ensuite, s’étonner qu’un professionnel de radio d’Etat réagisse comme un bon professionnel est d’une naiveté inconséquente et d’une contradiction déconcertante. Ou bien on s’adresse a lui (comme il a été fait ensuite), en lui demandant les choses gentiment et on négocie un passage ou bien on fait la chose en force et on se donne les moyens d’y parvenir. Mais cette partie de pleurnicherie a été pitoyable....

  • Encore le même genre de critique stupide et de chantage aux pleurnicheries. Ras-le-bol des donneurs de leçons.

  • Tu as entendu au moins cette pitrerie ?

  • Salut

    Ce qui m’a intéressé n’est pas la "qualité" de l’action qui n’a pas été particulièrement bien préparée mais la réaction du "chien de garde" qui par ailleurs le 29/01 a été capable de parler des tremblements de terre passés et à venir au Japon pendant 30 minutes sans à aucun moment parler du risque nucléaire . Alors écoutez son baratin ou il parle de "big one "(super tremblement de terre) qui pourrait anéantir le Japon....et moi de rajouter avec ses 54 réacteurs nucléaires .... Allez de quoi bousiller tout l’hémisphère nord de la planète

    Un gueux

CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.