Recherche

Indymedia

Publiez

Infos locales

Lire plus...

Infos globales

Lire plus...

En attente

Lire plus...

Indymedia Paris bientôt hors ligne ?
26 mars 2014

Depuis quelques jours, notre avenir est incertain. En effet, nous partageons actuellement un serveur géré par Indymedia Brésil, mais nous avons appris que ces derniers allaient migrer ailleurs à la fin du mois et nous n’avons pas les ressources pour continuer à payer seuls le serveur sur lequel nous sommes actuellement.

Nous discutons des options qui s’offrent à nous, mais ignorons encore ce que nous allons devenir une fois le serveur déconnecté.

En dépit de nos difficultés financières et techniques, nous allons tout faire pour essayer de maintenir notre activité, mais si tel n’est pas le cas, nous tenons à remercier toutes les personnes et groupes qui ont bien voulu nous soutenir ces dernières années, ainsi que tou-te-s nos contributeur-rice-s.

L’équipe d’Indymedia Paris.

Soutien au « camarade ninja » et autres considérations
10 novembre 2010

Tout commence par une situation de manif tristement banale, le 16 octobre 2010 à Paris, qui aurait pu n’être qu’anecdotique et vite oubliée : celle d’un « bon citoyen » s’improvisant défenseur de la vitrine d’un institut bancaire, et ceinturant un manifestant en train d’y exprimer sa colère ; d’autres manifestant-e-s accourent pour le libérer, pendant que les flashs, se ruant comme des mouches sur la scène au premier son de verre brisé, sont vivement repoussés. C’est arrivé cent fois, hélas, et ça ne semble pas prêt de s’arrêter. Si nous en parlons, c’est qu’à partir de quelques images confuses largement diffusées, tout le monde ou presque a su se faire mousser : les médias en ont fait du sensationnel dans l’instant, permettant à quelques centaines d’internautes d’étaler à longueur de commentaires leur très (...) Lire la suite

Repression contre les actions anti nucléaire du 6 novembre
7 novembre 2010

SAMEDI 6 NOVEMBRE 2010 CP Ganva suite blocage train nucléaire Dernières nouvelles du blocage du train nucléaire en direction de l’Allemagne. L’action qui a eue lieue à Caen a occasionné l’arrêt du convoi pendant 3h30. Le dispositif utilisé pour provoquer l’arrêt du train a permis l’installation du blocage en toute sécurité. De ce point de vue, cette action est une réussite. La philosophie de l’action, comme toutes les autres, était de ne pas avoir à se confronter physiquement avec les forces de l’ordre. Le blocage effectif du train reposait sur des entraves matérielles (tubes métalliques passés sous les rails) sur lesquelles les 5 militants étaient cadenassés. Il était de la responsabilité des gendarmes et policiers de les "désincarcérer" en toute sécurité. Or les forces de l’ordre ont blessé (...) Lire la suite

compte rendu piquet volant sur Véolia et tract
2 novembre 2010

Ce matin, mardi 2 novembre 2010 à 6h30 entre 150 et 200 personnes ont bloqué les entrées et sorties du centre de collecte et propreté urbaine VEOLIA, à Saint-Denis, Porte de la Chapelle. Les employés présents nous ont apporté leur soutien chaleureux. Au bout de 3 heures de blocage, la police nous a délogé sans heurts ni interpellations. Nous n’avons donc pas pu tenir jusqu’à la fin de la matinée où beaucoup de camions rentrent au centre pour faire le plein, avant de repartir en tournée vers 14h00. Nous avons quitté les lieux à 9h15 en cortège, ralentissant les files de voitures jusqu’à la porte de la Chapelle. Nous nous sommes séparés en appelant à nous rendre à 14h30 à la manifestation au départ de Jussieu, appelée par l’AG de Tolbiac. Soyons nombreux ! AG « Premier round : on continue ! Bloquons l’économie (...) Lire la suite

Paris 30 oct des camarades en comparution immédiate suite manif du 28
30 octobre 2010

Manif du 28 plusieurs camarades parisien-nes en comparution immédiate aujourd’hui 30 oct 2010 Plusieurs camarades qui se sont fait arrêter lors de la manifestation contre la casse des retraites à paris le 28 octobre passent en procès en comparution immédiate aujourd’hui au TGI de paris ile de la cité, les procès viennent de commencer en ce mi matinée Solidarité avec nos camarades Besoin de soutiens sur place évidement Lire la suite

Appel à une rencontre interprofessionnelle nationale à Tours le 6 novembre
29 octobre 2010

Appel à une rencontre interprofessionnelle nationale à Tours le 6 novembre La lutte contre la réforme des retraites arrive à un moment décisif. Alors que le gouvernement et les médias nous annoncent la fin de la mobilisation, des actions de blocage et de solidarité sont menées dans tout le pays, dans un cadre interprofessionnel, souvent organisées à partir d’Assemblées Générales interpros. Cependant, au-delà de cette structuration au niveau local, il n’y a pas ou très peu de communication entre les AGs Interprofessionnelles, de façon à se coordonner à une échelle plus large. Or, si nous voulons donner un coup d’arrêt à la politique gouvernementale, il faudra se structurer d’avantage et coordonner nos actions. Il s’agit pour les travailleurs, chômeurs, jeunes et retraités mobilisés de se doter d’un outil (...) Lire la suite

13 SYNDICALISTES DE LA POSTE MENACES ET POURSUIVIS
29 octobre 2010

13 SYNDICALISTES DE LA POSTE MENACES ET POURSUIVIS ATTENTION DES SYNDICALISTES POSTIERS GRAVEMENT MENACES POUR AVOIR VOULU DEFENDRE LEURS EMPLOIS En 2005, 14 militants syndicaux ont été durement sanctionnés par La Poste suite à un conflit social sur le centre de tri de Bègles. 13 d’entre eux sont assignés le vendredi 5 novembre 2010 à 9h00 devant le Tribunal Correctionnel de Bordeaux, un des leurs étant malheureusement décédé en 2009. Ces militants agissaient avec l’ensemble du personnel contre les suppressions d’emplois sur leur lieu de travail. La Poste a baladé les organisations syndicales de réunions en réunions. Elle a refusé de négocier, a préféré jouer le pourrissement provoquant ainsi l’exaspération du personnel. Pire, à la demande de la direction de La Poste, le Préfet de la Gironde a fait (...) Lire la suite

Aux apprenti-es copwatchereuses quelques règles à savoir
28 octobre 2010

Aux apprenti-es CopwatcherEuses quelques règles à savoir Cette après midi lors de la manifestation a paris les civils et les bacqueux a la mi boulevard des italiens ont délibérément provoqués et agressés des gens qui manifestaient pacifiquement a hauteur du cortège libertaire, il a eus des arrestations violentes, des coups de tonfas, et aussi des insultes contre les gens qui filmaient ces violences et ces provocations policières du genre « toi range ton appareil ou c’est ta tête qu’on va casser », « faites gaffe ils nous prennent en photo » La police nous filment Filmons la police Vu la violence de plus en plus délibérée des « civils » a paris, a lille, a Lyon et dans d’autres villes de France il est grand temps de créer comme aux états unis nos propre Copwatchs ces comités d’habitant-es qui on décidés de (...) Lire la suite

PARIS PERTURBATION SUR FRANCE INTER 27/10
27 octobre 2010

Aujourd’hui le mercredi 27/10 à 11h10, sur France Inter, pendant l’émission du "Fou du Roi" : une cinquantaine de personnes ont réquisitionné la parole pour lire un communiqué. Après quelques secondes, les présentateurs, conscients de notre détermination, nous ont cédé un micro. Nous avons pu lire plus de la moitié du texte. France Inter, au bout de 3 minutes, a décidé de couper l’émission. Nous sommes partis en laissant quelques boules puantes et en scandant "grève, blocage, sabotage". L’extrait doit sans doute être disponible sur internet. Nous n’aurons que ce que nous prendrons ! DES PERSONNES AUTO-ORGANISEES EN LUTTE… Quand un patron demande à ses employés d’accepter les licenciements et une baisse des salaires, « pour sauver l’entreprise », c’est toujours qu’il a déjà décidé de la fermer. (...) Lire la suite

URGENT Appel à bloquer Grandpuit à partir de 13 h
27 octobre 2010

Appel à bloquer Grandpuit Le gouvernement et les medias veulent nous faire croire que le mouvement est en train de mourir pourtant les grèves et les blocages continue partout en France, les centrales syndicales jouent leur jeu en se dissocient des blocages voir des grèves dures. On nous dit que les pompes à essence sont « remisent en état de fonctionnement », que 3 sites sur les 12 raffineries ont été débloqués. Mais le gasoil qu’ils ont tant de mal à trouver il vont le chercher en Belgique ces derniers jours, et ce dont on entend pas parler c’est que les raffineurs belges, eux, ont décidé de bloquer ces camions qui partent vers la France, qu’ils ont appelé à un grand rassemblement jeudi 28 devant l’ambassade française, de leur côté car ils ne veulent pas participer à la casse du mouvement de (...) Lire la suite

Appel de la Coordination Nationale Lycéenne (réuni e à Paris le 24/10)
25 octobre 2010

Nous, lycéens de 8 villes réunis en coordination nationale le 24 octobre 2010, constatons l’ampleur de la mobilisation dans la jeunesse. Les manifestations des jeudi 14 mardi 19 octobre et jeudi 21 ont été une réussite pour tous, mais plus particulièrement pour les lycéens, qui étaient plusieurs dizaines de milliers dans les cortèges. Nous refusons d’être une génération sacrifiée, de nous résigner à un avenir de misère et de précarité. Nous faisons peur au gouvernement, car nous nous sommes nombreux et nous donnons confiance au reste des travailleurs pour qu’ils continuent la mobilisation, ce gouvernement qui n’hésite pas à employer une répression brutale à notre encontre : arrestations, lycéens blessés... Cette réforme est injuste, car elle fait payer aux travailleurs le prix d’une crise dont ils ne sont pas (...) Lire la suite

Manifeste de l’assemblée générale interprofessionnelle de Rennes
24 octobre 2010

Manifeste de l’assemblée générale interprofessionnelle de Rennes Depuis deux semaines, le mouvement de contestation populaire qui s’est cristallisé autour de la réforme des retraites va incontestablement de seuil en seuil. Les manifestations se succèdent sur tout le territoire, bien au-delà des seules "journées d’action". Des grèves sont reconduites depuis une dizaine de jours dans de nombreux secteurs. On envisage dans les prochaines jours que la raréfaction de l’essence se transforme en pénurie généralisée sans pour autant que le soutien de l’opinion en soit entamé. Au contraire. Partout, le mot d’ordre de blocage de l’économie est avancé et mis en oeuvre. La liaison interprofessionnelle hier si difficile à mettre en place, entre des étudiants, des chômeurs et des salariés, se réalise aujourd’hui de (...) Lire la suite

Blocage de Tolbiac et AG mardi 26, besoin de soutien !
24 octobre 2010

Vendredi dernier les anti-bloqueurs briseurs de grèves ont fait une entrée en masse lors de l’AG de Tolbiac. Etaient présents le Mèt, les jeunes pop’ ainsi que le GUD, et ce beau monde s’employait à exciter les étudiants en éco-gestion nombrilistes pleurnichant à cause des vilains gauchistes qui les privent de cours (les pauvres). Malgré une AG sabotée (huées, insultes, y compris envers un biatoss en grève, cris et chahutages dans tous les sens => débat quasi-impossible) le blocage pour la journée de mardi a finalement été voté à une courte majorité. Ces gens là annoncent dèja revenir à la prochaine AG qui aura lieu mardi à 11h, près de 500 membres à l’heure actuelle ont rejoint l’évènement facebook appelant à venir voter contre le blocage !! Et un autre évènement facebook appelant à empêcher le blocage de la (...) Lire la suite

AG ouverte "grève blocage" au cicp Lundi 25 à 19h
24 octobre 2010

Appel à se réunir en AG ouverte, qui fait suite aux assemblées des mercredi 20, jeudi 21et samedi 23. RDV Lundi 25 à 19h au CICP, 21, ter rue Voltaire 75011 M° Rue Des Boulets Ci-dessous le communiqué qui a appelé à la 1ère assemblée : Depuis plusieurs jours de multiples initiatives fleurissent partout : blocages de lycées, de gares, de raffineries, d’autoroutes, occupation de bâtiments publics, de lieux de travail, de centres commerciaux ; coupures d’électricité ciblées, saccages de permanences électorales et de mairies… Dans chaque ville, ces actions viennent intensifier le rapport de force et montrer que nombreux sont ceux qui ne se satisfont plus des formes d’actions et des mots d’ordre imposés par les directions syndicales. En région parisienne, parmi les blocages de lycées et de gares, les (...) Lire la suite

Tract national AG Etudiante Caen
23 octobre 2010

voir ci joint : Tract national AG Etudiante Caen Partout en France, le harcèlement quotidien du pouvoir économique et politique s’accélère. La mobilisation contre la réforme des retraites mais aussi contre l’ensemble des politiques anti-sociales, xénophobes et/ou liberticides s’accentue jour après jour, contrairement à ce que peut laisser entendre le gouvernement. En accélérant autoritairement le processus législatif, en multipliant les communiqués de presse, les passages à la télévision taisant la réalité du mouvement (« il n’y a pas de pénurie de carburant », « la mobilisation baisse »…), ce gouvernement montre clairement sa crainte quant à l’augmentation du nombre de pôles de contestation mais surtout quant au caractère intercatégoriel de la lutte en cours. La population n’est pas aveugle, elle voit et (...) Lire la suite

STRASBOURG : cortèges sauvages réprimés
23 octobre 2010

Vendredi 22 octobre 2010 De nouveau, sur Strasbourg, les lycéens prennent la rue, et ce toute la journée, de 7h30 à 18 heures. De nouveau, sur Strasbourg, la répression s’abat sans discernement, par de nombreux gazages et arrestations. La détermination et la rage lycéenne ont ainsi de nouveau paralysé la ville qui s’est vue quadrillée par cars de police et CRS, BACceux et RG, dans une atmosphère d’agitation permanente. Dès 7h30 ce matin, le lycée Fustel est barricadé par les lycéens malgré les intimidations et le mépris du proviseur et des CPE reconvertis en apprentis-BACceux tentant de briser le blocus. Une bonne soixantaine de lycéens tiennent tête et restent dans la rue malgré le froid grinçant et sec. 8 heures, on apprend que le lycée René Cassin est bloqué à son tour, bientôt suivi par les (...) Lire la suite

Communiqué : Vendredi 22 Octobre 2010 visite aux camarades grévistes de la raffinerie
22 octobre 2010

« A quoi ça sert du bitume dans un réservoir de voiture » ? Réflexion de la juge à l’égard du défenseur du préfet de Seine-et-Marne Suite à l’AG interpro de St Denis, un départ en car a été organisé vers la raffinerie Total de Grandpuits en Seine-et-Marne. Ainsi cinquante personnes rejointes par d’autres ont pu apporter leur soutien sous différentes formes : présence solidaire, soutien financier aux grévistes... Rappelons que ce matin suite à un arrêté préfectoral ordonnant une réquisition des grévistes, les gendarmes mobiles sont intervenus, faisant plusieurs blessés (trois personnes ont été hospitalisées). Une conférence de presse a eu lieu juste avant que l’on assiste, impuissants, à l’entrée dans l’usine des grévistes réquisitionnés. Nous nous sommes alors rendus à Melun où les avocats de la CGT défendaient à (...) Lire la suite

Solidarité de Grece
22 octobre 2010

Aujourd’hui à Athènes ce vendredi 22 octobre , en Grèce s’est tenue une rencontre à l’extérieur de l’ambassade de France, par solidarité pour les personnes qui se battent en France. Deux jours avant la veille d’une manifestation à Thessalonique (deuxième plus grande ville du pays) nous nous sommes rassemblé devant l’ambassade de France en criant notre solidarité pour les personnes qui se battent en France http://athens.indymedia.org/front.php3?lang=el&article_id=1217106 Un autre grands rassemblement politique de solidarité s’est tenu à Iraklion une ville de Crète qui prévoit de faire des actions de solidarité avec les luttes chez pour La Solidarité est notre (...) Lire la suite

pioritaires : la santé ou les vacanciers
22 octobre 2010

le pouvoir brise l’occupation des stockages pour les stations services en priorité il y a 2 jours ils traitaient les grévistes de tous les noms en parlant des professions de santé !! Réplique ce jour à DONGES ( réponses à multiplier tout en rebloquant les dépôts ) Opération essence gratuite de la part des grévistes à Trignac Les grévistes de la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique) ont « réquisitionné » vendredi une station service Total à Trignac pour servir les usagers prioritaires, mais aussi les particuliers dont certains ont pu repartir sans payer leur carburant. Cette opération symbolique a eu lieu juste après la reconduite jusqu’au 29 octobre de la grève de la raffinerie, arrêtée depuis le 12 octobre, lors d’un vote en assemblée générale. Les grévistes entendent ainsi protester (...) Lire la suite

Caisse de solidarité Raffinerie de Grandpuits
22 octobre 2010

Appel a la Solidarité Caisse de solidarité Raffinerie de Grandpuits Réforme des retraites En complément des manifestations, nous devons tous concourir à soigner la surdité du gouvernement. Si nos manifestations ne suffisent pas, certains ont montré la voie par d’autres alternatives. Les salariés du pétrole, et tout particulièrement les salariés de Grandpuits, se sont déjà mobilisés en arrêtant leurs expéditions les 8 et 9 juin, et les 23 et 24 septembre, pour protester contre cette réforme injuste. Pour soutenir cette action, qui consiste à arrêter de produire du carburant, nous demandons aux citoyens français, un élan de solidarité. Nous sommes en grève depuis le mardi 12 octobre avec les pertes de salaires qui en résultent. Notre but, n’est en aucun cas de paralyser les travailleurs français, mais (...) Lire la suite

Appel d’urgence à rejoindre les raffineurs en lutte de GRANDPUIT
22 octobre 2010

Ce matin, le blocage installé devant la raffinerie de Grandpuit a été levé à 3h30. 20 cars de flics pour seulement une poignée de personnes sur place à ce moment là de la nuit. Sur ce site où 99% du personnel est en grève, c’est le préfet accompagné des flics et de la direction de l’usine qui sont entré. Ils ont imposé La REQUISITION de tout le personnel nécessaire pour faire tourner la machine. Les raffineurs de Grandpuit ne veulent pas reprendre le travail. Ils sont en grève et bloquent leur usine 24h sur 24 depuis bien des jours déjà. Mais ils s’y trouvent tous FORCES sous peine condamnation pénale. Pour cette raison, LES RAFFINEURS DE GRANDPUIT APPELLENT A LA PLUS GRANDE SOLIDARITE, A PARTIR D’AUJOURD’ HUI A 17h30, toujours bien déterminés à se battre, ils ont besoin de notre aide. La raffinerie (...) Lire la suite

Communiqué de l’intersyndicale du 21 octobre
21 octobre 2010

Communiqué de l’intersyndicale du 21 octobre Les journées du samedi 16 et du mardi 19 octobre 2010 confirment que la mobilisation est ancrée dans la durée à un haut niveau. Ce sont des millions de salariés qui dans le cadre de ces 6 journées d’action depuis début septembre affirment vouloir une autre réforme des retraites juste et efficace et l’ouverture de négociations avec les syndicats. L’ampleur des mobilisations confirme qu’au-delà de la réforme des retraites, l’emploi, les salaires, les conditions de travail mais aussi l’avenir des jeunes sont restés sans réponses efficaces notamment depuis l’aggravation des situations liée à la crise financière de 2008. Les organisations syndicales conviennent de travailler ensemble sur ces questions dans les semaines à venir afin d’interpeller le gouvernement et le (...) Lire la suite

Fin de manif à Denfert-Rochereau
21 octobre 2010

Je reviens de Denfert-Rochereau. Après une manif étudiante/lycéenne,ou nous avons été tout du long, escortés par des policiers en si-vils, nous sommes sur notre faim tellement le parcours est pourri ( : plus "excusez nous de manifester, on voudrait pas déranger" tu meurs). Sur la place, l’Unef/Unl/Fidl (syndicats de moutons) tournent a gauche. Un "tous au sénat" est lancé. Un mouvement se met en marche. Nous tournons à droite. Nous pénétrons dans une rue, que nous savons bouclée par les CRS, en tortues ninjas (ils ont bouché toutes les rues). Arrivés devant eux, nous scandons des "polices partout, justice nulle part", et autres slogans. Quelques fumigènes roses, mais aucune action violente de la part des manifestants. L’ambiance n’est pas à la provocation pure et dure, certains chantent. Du coin de (...) Lire la suite

Situation à la raffinerie Total Grandpuits
21 octobre 2010

Compte-rendu de la situation à la raffinerie Total à Grandpuits, lors du rassemblement de soutien aux salariés grévistes (nuit du 20 au 21 octobre 2010) Ce compte-rendu a été fait par des adhérents de Sud Education Créteil, présents sur place et relu par un salarié gréviste 1- Soutiens de 3 ordres : physique : présences pendant les AG (6h-14h-22h) et pendant les heures creuses (10h-12h) ; ne pas hésiter à se présenter en arrivant financier : ok pour le mois d’octobre, pas de risque d’arrêt du mouvement grâce aux soutiens financiers, d’où nécessité de multiplier les caisses de soutien pour continuer d’assurer la pérennité du mouvement dons en liquide ou par chèques adressés à l’ordre de : Intersyndicale CFDT-CGT, à l’adresse suivante : Intersyndicale CFDT-CGT, Raffinerie Total de Grandpuits, boîte (...) Lire la suite

11 Novembre Marche antifasciste a Varsovie-Appel a soutien international
21 octobre 2010

INFORMATIONS SUR LE BLOCKAGE ANTI FASCISTE A VARSOVIE EN POLOGNE Voici les informations sur le blockage antifasciste qui se deroulera a Varsovie le 11 Novembre 2010, veuillez faire tourner les informations. Plus d infos sur www.11listopada.org Depuis 1989 les Neo-fascistes Polonais organisent une action le 11 Novembre, date de l’independance Polonaise (11 Novembre 1918.) pour montrer leur presence dans la rue. Ces dernieres annees, ils font une marche reguliere d’un monument historique a un autre, dans le centre de Varsovie. Depuis 1989 les Antifascistes de Varsovie (et de Pologne) essayent de bloquer ce rassemblement honteux et dangereux pour ce qu’il represente. La resistance grandit de plus en plus depuis quelques annees. En 2008 et 2009, differentes techniques on ete utilisees (...) Lire la suite

[PARIS] COMPTE RENDU DE LA GAV SUITE AUX ARRESTATIONS DE BASTILLE SAMEDI
21 octobre 2010

COMPTE RENDU DE LA GARDE-A-VUE SUITE AUX ARRESTATIONS DE BASTILLE SAMEDI DERNIER Samedi 16 octobre, à la fin de la grande manifestation parisienne allant de République à Nation, un groupe de plusieurs centaines de personnes décident de ne pas se contenter de cette énième marche encadrée et remontent le trajet de la manif jusqu’à Bastille. L’idée était d’occuper l’opéra mais nous ne sommes finalement qu’une petite centaine à y être entrée. Pas assez nombreux et sous pression policière, nous quittons rapidement l’opéra mais quarantaine d’entre nous sont arrêtés rue de Charenton et placés en garde-à-vue. Ce texte ne prétend pas parler au nom de tous les arrêtés, c’est juste un point de vue sur ce qui semble utile de transmettre dans une perspective malheureusement probable de nouvelles arrestations. Une (...) Lire la suite

G8-G20 2011 en France : APPEL A REUNION INTERNATIONALE DE PREPARATION
18 octobre 2010

Malgrés nos désirs répétés de stopper leur rencontre, en 2011, à quatre reprises, les chefEs d’états les plus puissantEs se réuniront une nouvelle fois pour le G8 et G20 en France. Avec le contexte politique, économique et environnemental actuel, les raisons de montrer nos désaccords et nos alternatives à grande échelle ne manquent pas. *Encore un contre-sommet ?* Nous sommes bien conscientEs qu’il y a un épuisement des luttes internationales car nous n’avons pas su nous renouveler et surprendre. Pour tenter de trouver des réponses collectives et dans une volonté de redonner du sens à cette pratique politique, nous avons fait cette année un tour de discussion en France et en Allemagne. Ce tour de réflexion nous a beaucoup appris sur les contradictions internes des contre-sommets (Voir le compte-rendu (...) Lire la suite

19 nouvelle manif contre la casse des retraites
17 octobre 2010

Manifestation à Paris pour les retraites Trajet / Parcours : départ 13h30 de Place d’Italie en direction de Châtelet Il est presque certain que deux parcours soient organisés (bientôt plus d’informations) voir http://www.demosphere.eu/node/20711 On frappe encore plus fort, la grève doit s’étendre partout ! Tract Sud Poste 75 La mobilisation continue, après une manifestation massive ce samedi 16 octobre, et des secteurs en grève reconductible depuis le 12 octobre (SNCF, certains établissements de l’Education Nationale, des Finances, de la Culture, des entreprises du privé, toutes les raffineries de pétrole, énergie..). Toutes et tous à la manifestation mardi 19 octobre, 13h30 Place d’Italie ! (...) Lire la suite

Quelle retraite pour les précaires ? Quelle grève pour les chômeurs ? (CAFards)
17 octobre 2010

L’Assemblée générale de grève des enseignants du 1er degré à Montreuil a organisé une première assemblée générale interprofessionelle il y a deux semaines à la bourse du Travail. Les CAFards de Montreuil ont rejoint cet espace d’organisation et avec les enseignants grévistes appellent tous les montreuillois - salariés du public ou du privé, précaires en tous genres, chômeurs à temps plein ou partiel, retraités au minimum vieillesse ou plus, parents d’élèves, élèves en quête d’émancipation - à participer à l’assemblée interprofessionnelle lundi 18 octobre à 10h à la mairie de Montreuil afin d’organiser la grève sur la ville et ailleurs. QUELLE RETRAITE POUR LES PRÉCAIRES ? QUELLE GRÈVE POUR LES CHÔMEURS ? L’actualité est aux retraites. Hier, c’était les allocations familiales et la sécurité sociale. Demain, ça sera (...) Lire la suite

au Havre le 16 octobre : Arrêt Total !
14 octobre 2010

Les réseaux internationaux Climate Justice Action1 et Global Minga2 appellent à des Journées d’action directe pour la Justice Climatique et sociale du 12 au 16 Octobre 2010. En France, nous lançons le mot d’ordre : ARRÊT TOTAL ! Sortons du pétrole ! Le mouvement mondial pour la Justice Climatique affirme que l’extraction des combustibles fossiles doit cesser maintenant et que nous devons entreprendre immédiatement une transition pour ne plus en dépendre. Pour sortir de la crise climatique, nous devons sortir du pétrole et changer radicalement les modes de production et de consommation qui en découlent. Le pétrole n’est pas un problème écologique, social ou politique : c’est LE problème. Le combat pour la Justice Climatique et pour la Justice Sociale est un seul et même combat. C’est le moment de (...) Lire la suite

Grève au lycée Nobel de Clichy-sous-Bois(93)
14 octobre 2010

Près de 30 enseignants (sur 110) sont en grève reconductible au Lycée Nobel de Clichy-sous-Bois(93). Les élèves qui ont réfléchi au blocage ont préféré ne pas en faire, car ils pensaient qu’il serait difficile d’éviter des dégradations. Ils ont préféré passer dans les classes pour appeler leurs camarades à venir manifester le samedi. Un rendez-vous est fixé à 12h30 devant l’établissement pour partir ensemble. Ce matin, à huit heures, nous avons décidé de faire grève, nous nous retrouvons demain à 8h pour décider de la suite. Aujourd’hui, nous sommes allés rendre visite à nos collègues du collège Romain Rolland et du collège Louise Michel. Nous n’avons pas été admis aux portails. Nous nous demandons si le commissariat flambant neuf construit en face de notre lycée, près des tours de la cité des (...) Lire la suite

... | 660 | 690 | 720 | 750 | 780 | 810 | 840 | 870 | 900 |...

CopypLeft CopyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

Ceci est une plateforme de publication libre. Le collectif qui gère le classement des contributions n'endosse aucunement les propos et ne juge pas de la véracité des informations. Ce sont les compléments et réactions des Internautes, comme vous, qui servent à évaluer la qualité de l'information.